Trouver un chemin hors de la zone de confort

Je rentre dans une période assez difficile moralement, quand je sens que ma routine et toutes ces choses qui quotidiennement m’entourent ne me suffisent plus. J’ai tout quitté une fois, quand ce sentiment avait atteint ses limites. Aujourd’hui, je peux heureusement parler plus ouvertement et peux anticiper avant que ça n’explose pour de bon.

Je suis las d’être entourée sans cesse de stimuli virtuels qui nous font croire que c’est cela la vraie vie. Mais au final, c’est bien compliqué de s’y retrouver parmi cette exubérance de propos ou points de vue. Comme si la stigmatisation, la pensée unique, la xénophobie ou le racisme devenait des faits normaux. Je parle de ces aspects, mais bien d’autres nous polluent l’esprit.  Tout est là pour ne pas nous donner le choix, et agir et réfléchir, comme tout le monde.

Les réseaux sociaux n’ont plus rien à prouver. Même dans ce monde virtuel tout doit être maîtrisé et contrôlé, dans le seul but de faire de l’audience.

Mon âme d’artiste un peu touche à tout se sent un peu perdue là dedans…

J’ai compris pourquoi ma visibilité n’est que minime. Je ne fais pas de vrais efforts pour l’exacerber (surtout sur facebook!).

Est-ce que je vais faire des efforts? Oui, j’en ai envie, mais pas dans le but de remplir le ventre des réseaux sociaux. Pour moi, et pour vous!

Cette sorte d’introduction a plutôt un ton désabusé, je le conçois. Pourtant, ce n’est que pour mieux rebondir. Je mets à mal ma zone de confort pour arriver à me remettre en question et me demander ce don j’ai réellement envie. L’artiste en moi, me pousse souvent à la curiosité de vouloir faire plein de choses, car la création est sans limite. Mais je n’ai pas d’autre choix que de faire le tri et me concentrer sur une seule chose à la fois…

Ce matin, en pensant à tout cela, essayant de mettre de l’ordre dans mes idées et recevant la rotule de mon trépied que j’avais envoyé en SAV, je me suis dit que je ne devrais plus mettre mes idées au placard.

Vivant actuellement dans un département plutôt rural, j’ai eu envie de mêler cette chance d’avoir la nature à portée de mains et la photographie. Je suis une photographe en quête de bien-être et de lumière à travers la nature. Quand je pars me balader avec mon appareil photo, c’est toujours un instant privilégier avec moi-même et une communion avec la nature. Je ne prends pas toujours des photos (quoique…), mon boitier étant présent pour sublimer l’instant.

C’est réellement quelque chose qui me fait du bien et j’aimerais pouvoir le partager avec vous.

Je voudrais mettre en place des « sorties photo bien-être » (l’intitulé final reste encore à peaufiner 😉 ), ici chez moi en Haute-Marne.

Le premier rendez-vous, sera comme un essai, donc il sera gratuit. La seule participation probable que je serais susceptible de demander et d’apporter de quoi faire un déjeuner tous ensemble.

Ce projet étant pour le moment qu’à un état embryonnaire, je souhaite toutefois faire de mon mieux pour le mettre en place prochainement. Dans l’idéal j’aimerais organiser une sortie à la toute fin de l’hiver…

Je travaille à tout cela, et je reviens très vite avec plus d’informations!

Qu’en pensez-vous?

Laisser un commentaire