Redécouvrir la photographie en noir et blanc

Bien que je ne sois pas très active en ce moment, j’ai été désignée sur facebook (#blackandwhitechallenge) pour participer au challenge 7 jours, 7 photographies en noir et blanc. La condition était de ne pas photographier des hommes / femmes, mais plutôt le quotidien, et de ne donner aucune explication.

En cette période hivernale, où les décorations lumineuses côtoient encore les maisons, je me suis dit pourquoi pas tenter ce challenge.

Et puis, c’était l’occasion de redécouvrir la photographie en noir et blanc. Ca faisait un bout de temps que je n’avais pas laissé les réglages monochromes sur mon boitier!

C’est bien dommage que je n’y pense pas plus que ça! La photographie en noir et blanc à une profondeur que les couleurs n’ont pas et, cela fait ressortir un grain / une texture que j’aime pourtant.
Je suis attirée en photographie par la texture quand ce n’est pas la lumière. Et puisqu’il ne fallait donner aucune légende, le noir et blanc à son atout justement de renforcer le(s) sujet(s), ce qui laisse peu de place aux mots.
Cet effet est encore plus présent lorsqu’on photographie les visages également.

Oui, mon chat en photo, parce qu’il est seulement indiqué « pas d’humains » 😀

Par ailleurs, ce challenge me permets de sortir un peu de ma zone de confort (et puis le temps maussade aussi!), moi qui suis plutôt photographie de nature. Restant bien au chaud en ce moment, ce n’est pas toujours simple de trouver l’inspiration.

Il pleut vraiment de trop en ce moment et je me verrais plutôt explorer la nature à l’ambiance hivernale, faite de givre, de froid et pourquoi pas de neige. Je suis probablement trop exigeante, comme bien souvent à cette époque. La nostalgie des vrais hivers que nous avions étant enfant refait surface, inévitablement!

Chers amis photographes, que pensez-vous du noir et blanc? Aimez-vous l’utiliser? L’utilisez-vous souvent?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *