Projet Photo-thérapie: Présentation & Premier thème

A mes yeux, l’art est thérapie. Il nous amène parfois dans un douillé cocon, nous rassure et nous guide.

J’ai beaucoup appris sur moi-même grâce à l’art, depuis très longtemps maintenant. Il est mon allié et mon atout pour lutter contre la perdition. Encore plus aujourd’hui, quand le monde dévoile sans vergogne sa sombre face cachée… Il est nécessaire de ne pas se laisser emporter, ne plus être soi-même et survivre, au lieu de vivre.

Comme promis, je reviens sur le blog vous proposer de participer au projet « Photo-thérapie » qui a vu le jour chez Marie Ribeill il y a quelques temps déjà. C’est mon tour désormais de reprendre le flambeau.

L’art nous permet de voir l’invisible et le sens caché de ce monde afin d’en tirer des conclusions d’espoir, souvent.

L’art est messager, il raconte le monde est écrit son histoire. Votre propre histoire.

Il nous permet de reprendre pied et  d’ouvrir notre conscience. Ici, là, et maintenant, nous demeurons et nous nous mettons en quête de nous-même.

auto-portrait

~ [Thème #1] Autopsie de  l’auto-portrait ~

Pour débuter (ou reprendre) le projet « Photo-thérapie », je souhaite l’introduire par un thème somme toute classique, mais profondément lié à nous, puisqu’il s’agit de l’auto-portrait.

Je ne vous demande pas de réaliser un simple auto-portrait. Vous devrez être capable de griffonner quelques mots pour accompagner votre photo. Ces mots seront le reflet de vos pensées quant à ce portrait. Vous devrez tenter d’expliquer vos choix techniques (cadrage, lumière, post-traitement…), comme l’expression qui s’affichera sur votre visage.

Une seule phrases est possible, je ne veux pas que vous vous cassiez la tête. La seule chose qui m’importe est que vous puissiez y trouver votre compte. Je souhaite que vous preniez plaisir dans le processus de création, sans forcément vous focaliser sur le résultat final en lui-même.

C’est pourquoi j’ai eu envie d’intituler ce premier thème « Autopsie de l’auto-portrait ». Le principe ne sera pas de s’arrêter à ce que l’on voit, mais d’aller plus loin, au delà du regard…

Soyez imaginatifs! 🙂

Je vous laisse un bon mois, c’est-à-dire jusqu’au premier jour du printemps (le 20 mars).

Vous êtes libre d’utiliser la plateforme qui vous convient le mieux pour publier votre photo. Blog, facebook, flick, Instagram…

Pour que je vois vos participations, laissez le lien dans un commentaire sur cet article. Ce lien me sera nécessaire pour regrouper toutes les participations dans un article final…

En espérant que ce thème puisse vous inspirer suffisamment je vous souhaite de belles créations et vous dit à très vite.

PS: j’ai déjà des idées de thèmes pour les prochaines fois, mais n’hésitez pas à me faire part des vôtres ! 🙂

Céline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *