Projet Photo-thérapie: L’automne est inspirante

67mm – F/9 1/6 secondes ISO-100

Écrire devient quelque peu compliqué lorsque je fais face au quotidien en période de chômage. Toutefois il est l’heure d’apporter ma contribution au thème « L’automne est inspirante » de mon projet Photo-thérapie.

Tout  d’abord, je vais devoir m’améliorer sur ma communication puisque personne n’a soumis d’autres participations. Tant pis, de moment que je me suis fait plaisir, ça ne sera que partie remise!

18mm – F/4.5 1/250 secondes ISO-250

Je suis plutôt satisfaite de l’automne et d’avoir pris le temps d’en profiter, au lieu de m’arrêter sur mon condition de personne à la recherche d’un emploi. Il n’est pas question de se morfondre, mais plutôt de profiter du temps qu’il m’est donné pour raviver ma créativité et mes projets artistiques.

Ces derniers jours que la  fraîcheur s’est installée, marque la fin de l’automne. Les arbres n’ont plus ces reflets dorés ou cramoisis. Ils se figent en statues de grès, d’albâtre ou parfois même d’argent.

100mm – F/2.8 1/800 secondes ISO-100

Puisque mon automne fut plutôt foisonnante; j’ai notamment participé aux petits plaisirs d’automne par la magazine flow et j’ai vous ai proposé également un article sur les couleurs d’automne au Château du Grand Jardin de Joinville.

Que me reste-il à vous proposer? Quelques images, prises au gré de mes balades, parfois matinales, autant qu’à toute heure de la journée.

106mm – F/9 1/6 secondes ISO-100

Toujours pour profiter des couleurs de saison et de se laisser s’émerveiller par les lumières éphémères, les éclats de couleur et la nature, comme quand j’ai croisé quelques biches sur les collines. Elles descendaient pour venir s’abreuver dans le ruisseau. La première fois, je n’ai pas eu le temps de prendre des photos; la deuxième fois, ce fut tellement rapide que la mise au point ne s’est pas faite… Peu importe! J’ai su apprécier des moments simples.

100mm – F/9 1/6 secondes ISO-100

Les couleurs et les textures de l’automne, je les apprécie en ouvrant le diaphragme de mon appareil photo plus grand que dans mes habitudes. J’aimerais que le regard ne se pose pas uniquement sur un seul endroit de la photographie…

J’ai souvent utilisé mon objectif 18-135 mm, même si ce n’est pas mon préféré car il manque de qualité à mon goût. Le trépied était également bien souvent nécessaire… Les touches de couleur formées par les feuilles des arbres dès la saison automnale m’obsèdent presque. Je veux les voir comme sur une peinture… d’où mes tentatives feuillues et indisciplinées, dans le cœur des arbres.

100mm – F/2.8 1/400 secondes ISO-100

Avez-vous une idée, une image qui vous rester à l’esprit au point de chercher à la reproduire à travers votre travail photographique?

J’espère que l’automne vous aura inspiré autant que moi. J’ai déjà ma petite idée pour le prochain thème et ne vous étonnez pas si celui-ci sera lié à l’hiver! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *