Prendre le temps, s’étonner et profiter

Je m’apprêtais à m’installer pour enfin mettre à jour mon site, pensant profiter des premiers rayons de soleil printanier depuis la fenêtre à mes côtés. Pourtant, l’hiver tarde à se retirer. Encore du coin de l’œil, j’ai vu mon chat observer par la fenêtre les quelques flocons tomber. Et le ciel est aussi blanc qu’il annoncerait de la neige, en ce début de printemps.

Je vis désormais au rythme de la venue prochaine de mon enfant. C’est la principale raison de mon silence tout au plus. Car il faut bien se l’avouer également, cet hiver n’a pas été des plus propices à de jolis instants lumineux. Ils furent trop rares…
Et puisque sur le calendrier nous sommes passés au printemps, l’hiver semble vouloir se rattraper, précipitamment, étonnement.

Comme si elle me laissait un temps de répit, quelques moments privilégiés pour en profiter, maintenant que je suis à la maison. D’ailleurs, j’ai apprécié de ressentir quelques chaleurs bienvenues d’un soleil timide au premier jour du printemps. Tellement que je n’ai fait que profiter de l’instant présent.

Alors, ne vous étonnez pas si je reste encore très discrète ces prochains mois. Ce blog/portfolio restera nature. Je ne souhaite pas proposer des photographies de ma fille. Seuls mes proches auront accès s’ils le souhaite à une page dédiée, que j’activerai avec un mot de passe.

D’autre part, je ne préfère pas trop divulguer mes projets pour le moment, mais il se pourrait que mon site évolue, par les choix que je ferai. J’ai encore du temps pour peaufiner tout cela. En tout cas, ce temps je vais me l’octroyer à bon escient, avec les outils que j’ai à ma disposition pour y arriver.

« Tout ce que nous avons à décider, c’est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti », écrit Tolkien dans le Seigneur des anneaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *