Photo-thérapie quatrième thème: L’espoir ne s’endort jamais en hiver

Pour aborder le prochain thème de mon projet photo-thérapie, il m’est difficile de trouver les bons mots. Je ne voudrais pas user de maladresse et de banalités pour exprimer que le monde va mal, que c’est d’autant plus délicat que nous entrons en hiver.

Malgré tout et face à notre impuissance, si nous continuons – d’une manière ou d’une autre – à lutter contre la morosité, les injustices et le désespoir, il reste toujours de l’espoir. L’espoir ne s’efface pas. Vivons pour que chaque petit geste, s’il est répété, se répètera par d’autres et encore d’autres. Pour qu’enfin le monde puisse se mouvoir vers d’autres horizons.


L’hiver n’est pas un obstacle à cela, bien au contraire. Cette chaîne d’espoir continue quand il faut faire appel à notre bienveillance et notre gratitude…
L’hiver n’est pas une période sombre. Il peut être la preuve de jolies choses en œuvre, d’instants magiques et inspirants. Sa beauté se trouve dans toutes ces lumières que nous sommes capables d’allumer, de voir et de sublimer, face aux jours qui raccourcissent.


J’aimerais tout au long de l’hiver que vous me montriez comment vous, vous parcourez cette saison, en la photographiant. Que ce soit dans votre quotidien, dans votre cocon, ailleurs ou dans la nature. La seule chose qui doit apparaître, de manière invisible ou non à travers vos clichés, c’est l’espoir. A vous de réveiller votre créativité et profiter de l’hiver…
J’ai toujours espoir que l’hiver qui s’installe soit toujours plus vrai et plus froid que les précédents. Je veux sentir le froid glaçant, mais grisant sur mes doigts engourdis; je veux sentir les picotements du froid sur mon visage émerveillé.

Et vous?

Tout le monde est libre de participer, qu’importe l’appareil photo que vous détenez. L’important est de se faire plaisir tout en créant et être capable de démontrer que la beauté ne s’endort pas en hiver…

Vous avez jusque fin février 🙂

3 thoughts on “Photo-thérapie quatrième thème: L’espoir ne s’endort jamais en hiver

  1. Super ma biche, l’écriture, les photos… mais en tant que maman, suis je bien objective ?
    Juste une petite faute « que ce soit (verbe être). Bisous tout plein

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *