Petits plaisirs d’automne, par Flowmagazine #3

crépuscule

Pour cette troisième semaine ambiancée de temps gris et pluvieux j’en ai surtout profité pour avancer sur mes travaux de tricots en cours et commencé également à faire le point sur ce que je pourrais amener à mon stand du marché de Noël à Poissons, près de chez moi. (Rien que le nom je sais, donne envie!)

                                                                                                   🍂

Jour 15 – crépuscule (image en tête de l’article). C’est une chance que ce soir là était plutôt dégagé. Nous avons même pu voir quelques instants de cette fameuse super lune, qui n’était pas si super que ça, mais toujours aussi belle.
Jour 16 – soupe. Je me suis fait plaisir avec du potimarron, même si la vraie soupe au potiron de ma grand-mère me manque! A vrai dire, elle ajoutait toujours une bonne dose de fromage râpé dans nos assiettes 🙂

soupe

Jour 17 – parapluie. Ce jour de pluie ne pouvait pas tomber mieux. J’ai toujours souhaité réaliser un cliché sympa où on verrait la pluie tomber en trombe sur les parapluies des passants. Je n’habite plus en ville, je vois beaucoup moins de passants. Il me restait que cette drôle de fascination pour les goûtes de pluies en suspension sur le parapluie…

img_5940
Jour 18 – écharpe. C’était l’occasion de ressortir des tiroirs mes écharpes de laine faites-mains. Écharpes ou snoods, ils sont tous bien chauds pour m’accompagner lors des saisons les plus froides.

écharpe

Jour 19 – feu. Un gros plan sur le bois se consumant dans la cheminée, pour illustrer ce jour. Je crois que je n’arriverais plus à me passer de la chaleur du feu de la cheminée désormais, c’est tellement plus agréable!

img_5955

Jour 20 – bouillotte. Je n’ai pas de bouillotte, nos deux compagnes suffisent, lorsqu’elles se blottissent contre nous ou sur nous le soir, dans le canapé 🙂

bouillotte

 
Jour 21 – châtaignes. Je n’ai pas trouvé de châtaigniers lors de mes balades automnales, au contraire des marronniers plus nombreux et notamment dans mon village. Il y en a trois, de vieux marronniers décorant le paysage et saupoudrant à l’automne de ses marrons le sol. Comme une enfant, je suis allée en ramasser, parce que plus jeune, nous faisions cela souvent avec mon père dans les allées du Parc à Dijon…

img_5629

– Petits plaisirs d’automne, par le magazine Flow

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *