L’agapanthe bleu nuit, fleur de l’amour

 

Fleur de l’amour spirituel, celui qu’on porte à l’invisible. Ces instants mystérieux capables de nous transfigurer entre le ciel et la terre d’un clignement de paupière.
Je préfère ressentir les forts battements de mon cœur, au lieu de ne jamais l’entendre.
Les sentiments n’ont aucune limite! C’est à nous de les cultiver et de les soigner, afin que par delà les sécheresses et les orages, subsiste toujours une racine ou une graine.

C’est à nous d’en faire un beau jardin, une luxuriance qui nous appartient. Et tout le monde n’en a pas les clés. Même si parfois, on voudrait que plus de monde viennent fouler notre univers. Je suis moi-même une idéaliste, qui espère toujours que la bienveillance devienne le maître mot de chacun, que les sourire affluent sur les visages, inconditionnellement.

L’amour est tout et unique à la fois.

L’amour n’a pas donner toutes ses réponses, il sera toujours une quête perpétuelle pour l’homme. Il nous appartient cependant de ne pas l’ignorer et de tenter de l’apprivoiser, même si on en a peur. Car un de ces jours, il deviendra une évidence.

Entre stupéfaction et incrédulité, l’amour est capable de nous étonner, et parfois même lorsque les larmes viennent, nous ne savons pas vraiment pourquoi. J’aime appeler cela tout simplement, la beauté de l’instant. Car l’amour est invisible, mais pourtant bien présent. Il complète l’architecture de notre cœur, si fragile et solide à la fois.

Je ne sais pas moi-même s’il s’est manifesté à moi, quoi que j’ai l’impression qu’il m’anime singulièrement, de petits moments. Il n’est pas forcément grand, il se cache. En fait si, il est en moi, je le ressens lorsqu’il fait bondir mon cœur au point de me faire mal ou lorsqu’il se diffuse en moi, dans un instant de quiétude.

L’amour, qu’importe comment toi tu le vois ou le ressens, sera toujours présent au plus profond de ton cœur. Je te le promets!

PS: vous pouvez jeter un œil à mon tumblr, pour voir plus de photo de cette série 😉

2 thoughts on “L’agapanthe bleu nuit, fleur de l’amour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *