La missive

Missive

J’admets être assez contente être assez satisfaite de cette photographie…

Elle me semble évoquer l’idée que les messages ici sont nombreux et laisse le spectateur celui qui lui plaît le mieux. J’aime que le spectateur laisse libre court à sa propre interprétation, en laissant jouer les émotions.

Une plume rencontrée sur le chemin n’est sans doute pas le fait du hasard. Elle touche par son contraste et sa pureté. Elle invite au voyage (intérieur) et je me suis amuser à imaginer sa destination.

Elle me rappelle la douceur, avec ses traits délicats et pourtant dans l’ombre. L’observer, la deviner, c’est lui donner un ton rassurant, comme on pourrait l’accueillir dans le creux de nos mains!

Entre mes mains, elle deviendrait la plume avec laquelle ont écrit des petits mots tout doux, des pensées volées, des instants figés.

Elle donne le pouvoir aux mots de fleurir avec justesse jusque dans le bout de mes doigts.

Sa vision m’a murmurée de noircir à nouveau mes cahiers…

Laisser un commentaire