campagne

La beauté dans la simplicité, jamais si loin de chez soi

Depuis la fin de mon contrat de travail à la toute fin de l’été, je ne cesse de parcourir à pied les alentours, car j’ai de la chance de vivre à la campagne, où les chemins et la forêt ne sont pas rares. La grande majorité de mes photos nature ont donc été prises à quelques pas de chez. Dès lors, cela m’a amené à la réflexion qu’il n’est pas forcément utile de voyager loin pour rencontrer et profiter de la beauté, que la nature nous offre.
Comme je le dis souvent, il suffit de prendre le temps de s’arrêter et savoir admirer ce qui nous entoure. Repérer l’instant, le moment lumineux, le petit détail qui à vos yeux, rend harmonieux et beau le paysage.


Je ne suis pas contre le fait de voyager, bien au contraire. Dans mon cas présent, même si j’ai des destinations auxquelles je rêve toujours, au lieu de m’apitoyer sur mon sort – car je n’ai pas l’argent pour voyager -,  je reste confiante et espère toujours voyager un jour. Puis, en attendant je sais me contenter de ce que la nature m’offre, autour de chez moi.

Je vous l’accorde, je vis à la campagne. Toutefois, lorsque je vivais sur Paris (et oui!), j’ai pris le temps de m’approprier les lieux qui me plaisaient à travers mes photographies (ne me demandez pas de vous les montrer, j’ai tout perdu pour diverses raisons hors de mon plein grès!).
Pour rien au monde, je ne reviendrai vivre sur Paris. Actuellement, nous sommes en Haute-Marne. Qui d’entre vous est capable de m’indiquer ce département sur la carte? 😀 Et dans l’ensemble je m’y plais. Alors oui, il y a des choses qui me manquent, comme quand j’allais à des ateliers d’arts plastiques lorsque je vivais sur Dijon (ma ville natale, comme ça, vous saurez tout), ou tout ce qui concerne la santé. Je crois cependant, être enfin tombée sur un bon médecin gynécologue (car projet bébé toujours en cours!).
L’idéal serait qu’on puisse s’installer plutôt dans la campagne bourguignonne, je vous l’accorde. Je connais bien Dijon, j’aime cette ville…

Mais je me contente de ce que j’ai. Et j’en profite. C’est tellement chouette de pouvoir se promener le matin sous la gelée, croiser des biches, renards ou lièvres. C’est tellement agréable de n’avoir à faire seulement quelques pas et se trouver dans la forêt.
La beauté est visible partout seulement si on prend le temps de lui accorder quelques instants…

 


Je ne fais jamais une liste de résolutions pour les nouvelles années. Je me laisse plutôt aller avec les événements, ce qui je sais, n’est pas forcément une bonne chose à faire. C’est je crois, une des aspects que j’aimerais avoir le pouvoir de changer. Poser cartes sur table les projets qui me tiennent à cœur et m’y tenir, fortement.
Si je vous en parle ici sur le blog, aurais-je votre soutien? Concrètement, je sais que ma discrétion n’est pas à mon avantage. Plus je suis discrète, plus vous êtes discrets avec moi, alors que tout ce que j’ai besoin c’est qu’on me montre de l’intérêt et du soutien. Pour moi, la difficulté est de me montrer et d’être sûre de moi.
Pour ce dernier article de l’année 2016, je tiens à remercier ceux qui continuent à me suivre et aimé mon travail.
Profitez bien et je vous dis, à l’année prochaine!

2 thoughts on “La beauté dans la simplicité, jamais si loin de chez soi

  1. Je te souhaite une très belle année 2017 Céline !
    J’ai l’impression de comprendre tes mots, quand tu parles d’enfin définir et réaliser ses projets. Pour ma part, 2016 m’a beaucoup appris, et je crois que le blog que je viens de créer est un grand pas dans ce sens là pour moi. Il n’en est qu’à ses débuts mais j’ai beaucoup d’idées, et hâte de les réaliser. Je suis heureuse de m’être lancé dans ce qui pour moi est véritablement une aventure, et un projet qui me tient à cœur, ça me fait beaucoup de bien d’avoir enfin concrétisé quelque chose et de m’y tenir, un peu pour la première fois je dirais. J’ai 19 ans, et avec ce projet j’ai l’impression de commencer à devenir adulte.
    Tout cela pour dire que oui, tu auras mon soutien. C’est bien beau de souhaiter bonne année en janvier, mais ce qui compte c’est l’après ! Je te souhaite d’aller au bout de tes idées, et je serais ravie d’être informée de tes projets et de partager avec toi si tu le souhaites !
    A très bientôt,
    Idil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *