Jolis instants d’octobre

Cramoisi

Jusqu’au dernier jour d’octobre, prise dans mes pensées, je me suis laissée surprendre par la lumière du soleil qui tombe si vite. Maintenant, c’est la lueur des bougies qui entretiennent sa présence, en soirée.

Au coin du feu j’écris, et partage avec vous quelques instants doux et apaisants de ce mois d’octobre…

Je crois que ça demande toujours un peu de temps, avant de s’habituer à la venue de l’hiver. Généralement, je mets tout en œuvre pour y apporter le plus de douceur possible. J’aime ressortir mes (vieilles) bougies et les recycler, si besoin.

bougies

La lumière de la bougie accompagne les journées les plus grises, offrant des étincelles de clarté, et guide notre esprit dans un cocon rassurant.

Je ne fuis pas ces jours moins lumineux. Bien au contraire, je donne une dimension toute particulière aux première brumes, pas seulement matinales, mais celles aussi qui s’installent pour la journée entière.

brumes

Cela me fait patienter, lorsque mon œil de photographe s’anime à la moindre tâche dorée ou cramoisie.

J’insuffle en moi, l’inspiration offerte par les premières fraîcheurs matinales et ces tableaux si relaxant et émouvant de la campagne.

chamêtre

Oui, j’aime sentir les premières fraîcheurs sur le bout de mes doigts et de mes pieds. Nous allons pouvoir nous cocooner dans notre intérieur et cuisiner de bons petits plats bien chauds, mais aussi préparer les confitures. Je me suis lancée dans l’aventure de desserts à base de lait d’amande (il me restait 1L après avoir profité d’une offre promotionnelle en magasin).

pannacotta

Pannacotta (ces desserts sentaient trop l’amande à mon goût, ce qui m’a moins inspiré pour trouver l’ingrédient qui auraient pu les accompagner),

clafoutis poires

et clafoutis aux poires pour les gourmands.

Il était temps de rentrer les tomates du jardin, et les laisser finir de mûrir dans du papier journal. J’ai aussi trouvé un endroit propice dans la maison pour faire sécher quelques plantes, pour préparer les futures tisanes de la saison prochaine.

img_5492

img_5520

En cette fin de mois, je n’ai pas résisté à l’envie de revenir au Château du Grand Jardin (mon lieu de travail de cet été), pour y admirer les couleurs de l’automne. L’endroit s’y prête à merveille, j’ai adoré flâner dans le parc et rencontrer l’infiniment grand, et l’infiniment petit.

img_5550

img_5553

L’automne est propice aux longues balades pour recharger les batteries et s’accorder quelques moments de pleine conscience. Même lorsque les jours raccourcissent, l’énergie lumineuse et toujours là. Elle nous protège et nous rassure…

Je vous souhaite un très beau mois de novembre!

One thought on “Jolis instants d’octobre

  1. Ping : Vœux hivernaux

Laisser un commentaire