Dans la peau d’une médiatrice culturelle

Ce poste, en tant que médiatrice culturelle est tout nouveau pour moi! Même au niveau expérience, je n’ai jamais travaillé dans un lieu touristique. Dès lors, imaginez ma surprise lorsqu’on a décidé de me garder après l’entretien!
Je pense en toute sincérité que mon intérêt pour la culture, les arts et l’histoire les a convaincu.

Je ne suis pas sur un lieu très connu, nationalement parlant. Si je vous dis, Joinville en Haute-Marne, nulle doute en effet que beaucoup d’entre vous savent où c’est. Pourtant, d’un point de vue historique et patrimoine, c’est un petit coin de France qui vaut le coup d’être vu, selon mon propre avis!
Le service municipal de la ville actuel fait tout pour redynamiser l’attrait de la ville par le biais de son patrimoine. Je pense que l’effet est réussit, puisque malgré le peu d’activité économique, il reste que la ville est jolie si on prend le temps d’y voir de plus près.
Malheureusement, je doute fort que nombreux joinvillois soient dans cette optique. Heureusement, il reste les touristes et les gens de passages pour cela.

Motif Violet

Mon poste de médiation culturelle consiste grossièrement à faire le guide. Or, ce n’est pas seulement réciter par cœur des choses, mais bien également être capable de transmettre des connaissances. Cela peut se faire de manière pédagogique/ludique (avant la haute saison, nous interagissons beaucoup avec des groupes scolaires de tout âge), historique, avec un peu de botanique, mais aussi par la biais d’une interprétation littéraire.

Interprétation littéraire, car certains aspects poétiques viennent se greffer au lieu, quand on sait qu’un auteur de la pléiade, moins connu certes, est venu à Joinville et y a laissé quelques mots (Rémy Belleau); puis aussi la mythologie greco-romaine, puisque l’époque du domaine est le XVI ème siècle, ce siècle de la renaissance fortement influencé par la redécouverte des textes antiques.

Je redécouvre par là-même ces textes antiques et tout ces récits de la mythologie, non sans que cela me déplaise. Si bien qu’en plus de proposer une visite guidée générale du domaine cet été, j’en proposerai une sur la thématique « à la découverte des dieux et héros antiques ».

Motif Jaune

Pour illustrer les propos de cet article, j’ai fait le choix de ne pas divulguer le château, afin de vous pousser à regarder de vous même (sur internet, par exemple pour plus d’infos), voire au mieux vous donner l’envie d’y venir, carrément. J’ai plutôt opté pour les fleurs qui décoraient les parterres en cette première partie du printemps (notamment beaucoup de tulipes!).
La présence de buis peut vous indiquer qu’il s’agit, entre autre, de venir se promener dans un jardin à l’esprit renaissance. Mais il n’y a pas que ça!

Pour le moment, je n’ai participé qu’à des rencontres scolaires. J’ai hâte de commencer les visites beaucoup moins pédagogiques. J’avoue ne pas vraiment avoir la fibre « pédagogue », mais peut-être que je me trompe, car je n’ai pas non plus de grosses expériences dans ce domaine.
Mes horaires de travail ne sont pas classiques du tout (travail le weekend par exemple), ce qui explique principalement le manque de nouveautés par ici! D’autant plus que je n’ai pas de « chez moi » officiel.
Le temps que ce nouveau rythme se mette en place, j’ose espérer que je serai de nouveau présente bientôt.

Motif Orange

Mon été est déjà bien programmé! Et vous? Avez-vous prévu des choses sympas pour cette saison? 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *